Champs de pratique

Les consultantes en lactation diplômées de l’IBLCE (IBCLC) ont démontré des connaissances spécialisées et une expertise clinique en matière d’allaitement et de lactation humaine. De plus, elles ont obtenu un diplôme de l'International Board of Lactation Consultant Examiners (IBLCE).

Le présent Champ de pratique englobe les domaines pour lesquels les IBCLC ont reçu de la formation et dans lesquels elles sont autorisées à pratiquer. L’objectif du Champ de pratique est de protéger le public en veillant que toutes les IBCLC offrent des soins sûrs, compétents et fondés sur des données probantes. Puisqu’il s'agit d'un titre international, ce champ de pratique s'applique dans tous les pays ou dans tous les contextes où pratiquent les IBCLC. 

Les IBCLC ont le devoir de respecter les normes de la profession d'IBCLC en :

  • travaillant conformément au cadre de travail défini par le Code de déontologie de l'IBLCE, les Compétences cliniques pour la pratique des IBCLC et les Normes de pratique des IBCLC énoncées par l'International Lactation Consultant Association (ILCA);

  • intégrant les connaissances et les données probantes lorsqu’elles offrent des soins aux mères allaitantes et à leur famille dans les domaines définis dans le plan directeur de l’examen de l’IBLCE;

  • travaillant conformément au cadre légal de leur région géopolitique ou de leur situation;

  • mettant à jour leurs connaissances et leurs compétences au moyen de la formation continue régulière

Les IBCLC ont le devoir de protéger, de promouvoir et de soutenir l’allaitement en :

  • éduquant les femmes, les familles, les professionnels de la santé et la collectivité au sujet de l’allaitement et de la lactation humaine;

  • participant à l’élaboration de politiques visant à protéger, à promouvoir et à soutenir l’allaitement;

  • défendant l’allaitement comme la norme d’alimentation des enfants;

  • offrant du soutien et des soins en allaitement complets et fondés sur des données probantes, de la préconception jusqu’au sevrage, aux femmes et à leur famille;

  • utilisant les principes d’éducation aux adultes lorsqu’elles enseignent aux clients, aux dispensateurs de soins de santé et autres personnes de la collectivité;

  • se conformant au Code international de commercialisation des substituts du lait maternel et des résolutions subséquentes de l’Assemblée mondiale de la santé qui s’y rapportent.


Les IBCLC ont le devoir d’offrir des services compétents aux mères et à leur famille en :

  • effectuant des évaluations complètes de la mère, de l'enfant et de l'alimentation en lien avec la lactation;

  • élaborant et en mettant en oeuvre un plan d’alimentation personnalisé en collaboration avec la mère;

  • transmettant des renseignements fondés sur des données probantes au sujet de la consommation par la mère de médicaments (en vente libre et sur ordonnance), d’alcool, de tabac et de drogues pendant l’allaitement, et de leurs effets potentiels sur la production de lait et la sécurité de l'enfant;

  • transmettant des renseignements fondés sur des données probantes en regard des thérapies complémentaires pendant l’allaitement et de leurs effets sur la production de lait de la mère ainsi que sur l’enfant;

  • intégrant les aspects culturels, psychosociaux et nutritionnels de l’allaitement;

  • offrant du soutien et des encouragements qui permettent aux mères d’atteindre leurs objectifs d’allaitement;

  • utilisant des habiletés de consultation efficaces lors des interactions avec les clients et les autres dispensateurs de soins de santé;

  • respectant des principes de soins axés sur la famille tout en maintenant une relation de collaboration et de soutien avec les clients.


Les IBCLC ont le devoir de transmettre des renseignements véridiques et complets au principal dispensateur de soins de santé de la mère ou de l’enfant et au système de santé en :

  • notant tous les renseignements pertinents relatifs aux soins prodigués et, le cas échéant, en conservant les dossiers pour la période prescrite par loi locale.


Les IBCLC ont le devoir de préserver la confidentialité des clients en :

  • respectant le droit à la vie privée, la dignité et la confidentialité des mères et des familles.